BIEN CONSOLATE

 

Le mois de novembre revêt une connotation spirituelle particulière en raison des deux journées3q. Il s’ouvre: la Solennité de la Toussaint et la Commémoration de tous les fidèles défunts. En invitant à prier les saints dont la lumière éclaire les humains, la Toussaint témoigne de l’espérance chrétienne devant la mort. Le 2 novembre, c´est la commémoration des fidèles défunts et nous invite à prier pour les morts et à leur demander de prier pour nous.  Le point commun, c’est l’espérance qui nous anime. Nous croyons à la vie éternelle, et nous espérons être un jour tous réunis auprès de Dieu.

Así lo hemos trabajado desde las áreas de lengua francesa y formación religiosa en nuestro centro.

No se admiten más comentarios